Célébrons la diversité du réseau de Radios Rurales Internationales

FRI broadcasting partners

Start a dialogue!

Chaque année, nous célébrons la Journée mondiale de la radio et son rôle central dans nos vies et celles des communautés que nous servons. La radio communique d’importantes informations, divertit, rapporte des nouvelles, fait part des opinions des gens et suscite un dialogue à l’antenne et hors antenne.

Placée sous le thème de la diversité, la Journée mondiale de la radio sera l’occasion de célébrer cette année le pluralisme à la radio, la représentation dans les salles de rédaction et la diversité du contenu et des types d’émissions diffusées.

Radios Rurales Internationales est fière de l’incroyable diversité de son réseau de 965 stations de radio de 41 pays.

Ce réseau réunit 115 partenaires de l’Ouganda, dont Voice of Kigezi qui a un auditoire rural au sud-ouest de l’Ouganda. Lorsque radiodiffuseurs programment leur émission agricole, B’Omugaiga, ils ciblent une auditrice, notamment une jeune femme peu instruite ayant une famille à sa charge. Elle cultive pour nourrir sa famille et espère augmenter sa production ou rajouter de la valeur à ses récoltes pour gagner plus d’argent. Cette émission a remporté la première édition du Prix Liz Hughes pour Radios Rurales au féminin en 2019.

Au Cameroun, notre partenaire Radio Taboo sert les villages autochtones de Tikar et Bedzan (une communauté pygmée), avec la devise « La voix des sans voix. » Les populations de la région de la Plaine de Tikar parlent 20 langues différentes. Radio Taboo diffuse dans 10 langues pour satisfaire au mieux les besoins de la multitude d’auditeurs, y compris en français, anglais, tikar, balong, bamoun, djanti, haoussa, bavek, fulfule et babouté (également appelé n’vouté.) Plusieurs auditeurs vivent dans des villages autochtones en manque de sources d’informations externes.

Au Ghana, nous avons 129 partenaires, dont Lorlornyo FM dans la région de la Volta. Le radiodiffuseur Benjamin Homadzi aime interagir avec ses auditeurs pendant la tribune téléphonique et l’émission d’appels à tous et, bien que n’étant pas cultivateur, il affirme avoir appris beaucoup en s’entretenant avec les agriculteurs et les personnes-ressources au fil des ans.

Notre réseau comprend également 93 partenaires maliens, parmi lesquels Radio Wassoulou de Yanfolifa. Seydou Camara utilise des interviews de terrain, des débats et des tribunes téléphoniques dans son émission agricole pour faire entendre les voix des agriculteurs. Il est un des lauréats du Prix des communications George Atkins de 2019.

Qui sont nos partenaires de radiodiffusion? Ce sont des stations de radio ou des organisations qui utilisent la radio pour transmettre des informations importantes aux agriculteurs et aux communautés rurales afin de leur permettre d’améliorer leurs conditions de vie et leurs moyens de subsistance. Notre réseau regroupe plus de 400 stations de radio communautaires, mais également plus de 200 stations privées et 81 radiodiffuseurs publics.

Environ 3 000 radiodiffuseurs, présentateurs, animateurs et journalistes reçoivent nos ressources radiophoniques qui les aident à réaliser des émissions radiophoniques intéressantes et instructives. Ces ressources englobent des textes radiophoniques et des nouvelles abordant divers thèmes tels que les pratiques de production et après récolte, l’adaptation au changement climatique, la santé, la nutrition, le genre, les questions sociales, etc.

Nos partenaires de radiodiffusion parlent et diffusent dans des dizaines de langues locales comme le mooré, le wolof, l’amharique, le twi, etc. Nous les encourageons donc à traduire nos ressources dans leurs langues de diffusion pour pouvoir les utiliser à l’antenne, car nous sommes conscients qu’il est préférable de diffuser dans les langues des auditeurs locaux.

Nous encourageons également les équipes de diffusion à impliquer les membres de leur auditoire à chaque étape de la production pour la rendre a plus participative possible. Pour cela, il leur faut connaître les besoins de leurs auditoires, les consulter concernant les thèmes des émissions, recueillir et diffuser les voix des auditeurs à l’antenne, ainsi que leurs avis sur les émissions. Ces sujets seront abordés dans notre cours en ligne sur les émissions agricoles qui commence à mars. Pour avoir plus de plus amples renseignements, consultez nos guides pratiques pour la radiodiffusion suivants :

Nous avons   concernant différents formats qui permettent de rendre les émissions radiophoniques intéressantes et instructives, y compris les discussions en groupe, les jeux publics et les jeux-questionnaires radiophoniques.

Nous espérons que vous vous joindrez à nous pour célébrer la Journée mondiale de la radio en nous disant ce que la radio représente pour vous! Rejoignez-nous sur les médias sociaux.

Radios Rurales Internationales travaille en partenariat avec des centaines de stations de radio dans 40 pays d’Afrique subsaharienne et possède des bureaux au Burkina Faso, en Ethiopie, au Ghana, au Kenya, au Mali, au Nigeria, au Sénégal, en Tanzanie, et en Ouganda. Nous collaborons egalement etroitement avec notre partenaire stratégique Farm Radio Trust au Malawi. Ensemble, nous offrons à des dizaines de millions d’agriculteurs et agricultrices d’exploitations familiales des informations et des possibilités qui changent leur vie afin de leur donner une voix plus forte au chapitre de leur développement. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *