TIC-D

Leçons apprises de l’utilisation des TIC en vue d’appliquer à grande échelle les innovations en agriculture

Malgré les avantages bien documentés des innovations en agriculture, des obstacles importants empêchent les agriculteurs de les adopter, notamment : le peu de renseignements parvenant aux agriculteurs isolés, l’inefficacité des services de vulgarisation nationaux, les systèmes de fourniture d’intrants ne répondant pas aux besoins des agriculteurs et des agricultrices. Cela empêche des millions de petits exploitants agricoles d’apprendre et d’appliquer les pratiques agricoles améliorées et efficaces permettant d’accroître la productivité et

Utiliser les technologies de l’information et des communications (TIC) pour mettre les innovations entre les mains des agriculteurs

Des millions de petits exploitants agricoles des régions éloignées n’ont pas accès à l’information qui les aiderait à satisfaire leurs besoins agricoles. Ils n’ont donc pas la possibilité d’apprendre et d’appliquer des pratiques agronomiques améliorées et efficaces permettant d’accroître la productivité et la sécurité alimentaire des ménages. Le Fonds canadien de recherche sur la sécurité alimentaire internationale (FCRSAI), financé par le Centre de recherches pour le développement international et Affaires

Poste d’écoute : Concertation avec les agriculteurs

« Quel changement vous aiderait le plus, vous, votre famille et vos voisins à gagner assez d’argent et avoir suffisamment d’aliments sains pour toute l’année? » demande une voix enregistrée sur un téléphone cellulaire à Sara Masanja, une ressortissante de Shinyanga Vijijini, une zone rurale du nord de la Tanzanie. « Appuyez sur 1 pour avoir plus de soutien pour l’agriculture, la pêche et l’élevage de bétail; 2 pour la

Programme ICA: utiliser les TIC pour promouvoir l'emploi décent des jeunes

L’approche intégrée par pays adoptée par la FAO pour promouvoir l’emploi rural décent encourage l’engagement actif des jeunes dans le dialogue sur les politiques concernant des sujets qui intéressent le secteur agroalimentaire. Le programme a adopté des principes de communication participative et appliqué les TIC au Guatemala et au Sénégal. Au Sénégal, un observatoire national de l’emploi rural (ONER) basé sur le Web a été conçu et mis en place