Le jardin dans un sachet

Le jardin dans un sachet

Start a dialogue!

Nonhlanhla Joye est une agricultrice, une entrepreneure sociale et fondatrice ‘d’Umgibe Farming Organics and Training Institute’, qui se passionne pour la sécurité alimentaire et l’autonomisation des communautés. Umgibe a pour objectif principal de former et de promouvoir des coopératives agricoles bien gérées, rentables et équitables ainsi que des petits agriculteurs. Ma Joye, comme on l’appelle dans la communauté, est née dans la province du KwaZulu Natal (KZN) en Afrique du Sud. Elle est la fondatrice de la Fondation ‘Stop Hidden Hunger’, un programme qui vise à autonomiser 100 filles pendant 10 mois dans 10 écoles différentes grâce aux jardins scolaires, au développement personnel et aux compétences en entrepreneuriat.

Un cancer a été diagnostiqué chez Nonhlanhla Joye en 2014. Alors que la chimiothérapie mettait sa force à rude épreuve, sa préoccupation immédiate n’était pas sa santé. Trop malade pour retourner au travail, la priorité de Joye était de trouver un moyen pour nourrir sa famille. Alors, la fille d’un agriculteur s’est tournée vers ce qu’elle savait le mieux et a commencé à planter des légumes devant chez elle à Cato Manor. Mais ce que Joye espérait être une solution s’est transformée en catastrophe. Les poules errant dans la ville se sont rendues dans son jardin, détruisant sa récolte. Si Joye devait réussir, il fallait de la créativité. C’est comme ça qu’elle a commencé à cultiver dans un sachet en plastique.

«J’ai créé un système économe et intelligent en matière de climat pour cultiver des légumes biologiques», explique Joye. Elle a construit une structure en bois pour suspendre des rangées de sacs en plastique remplis de terre. Joye a planté ses plants dans les paquets, qui auraient autrement abouti dans des sites d’enfouissement. La configuration surélevée a permis à Joye de s’occuper de son jardin avec plus d’efficacité et moins de gaspillage. “Vous économisez de l’eau et les rendements sont plus élevés et en plus Il peut être érigé n’importe où  », explique Joye. Non seulement elle avait trouvé un moyen d’éviter ces poulets destructeurs, mais elle avait également créé quelque chose qui pourrait remédier au manque d’espace dans les zones rurales.

Après avoir mis en place et perfectionné un plan pour subvenir aux besoins de sa famille, Joye s’est trouvée en position de faire encore plus. «J’ai réalisé qu’il y avait plus de nourriture que nécessaire, alors j’ai commencé à vendre et ensuite, j’ai eu une entreprise», dit-elle. ‘UMGIBE Farming Organics and Training Institute’ collabore avec 51 coopératives pour assurer la formation agricole et la gestion des entreprises. «Dans les zones rurales, le chômage pourrait être une chose du passé», explique Joye. Le jardin dans un sachet  crée des emplois, fournit une source durable de nourriture, réduit les déchets plastiques et les émissions de carbone provenant du transport de la nourriture alors que de plus en plus de gens mangent des légumes cultivés sur place. Joye récolte maintenant les fruits de ses efforts. Elle a reçu le prix de l’entrepreneur féminin de l’année (Impact Woman Entrepreneur of the Year Award)  à Paris, l’un des 11 prix remportés en 2017 seulement. Mais les objectifs de cet entrepreneur social vont au-delà des prix. «Ma mission dans la vie est de lutter contre la faim», dit-elle.

Elle est une praticienne en agroécologie, une formatrice / évaluatrice / modératrice et une animatrice du développement des compétences, fondatrice: Umgibe Farming Organics & Training Institute, Présidente par intérim de ‘Ecosytem-based Adaptation for Food Security Assembly’ EBAFOSA en Afrique du Sud, Membre du conseil: SAOSO ( South African Organic Sector Organisation Advisory Group), Membre du Conseil de Farmnet (Stellenbosch University Security Initiative) et membre du conseil consultatif de ‘Igalelo  Incubator’.

UMGIBE est un système de boîtes de légumes à création d’emplois, qui permet d’économiser des émissions de carbone et qui favorise l’auto-emploi. Il fournit actuellement des boîtes hebdomadaires remplies de légumes cultivés par des agriculteurs des banlieues défavorisés de KwaZulu Natal. Les légumes sont achetés à des petits agriculteurs locaux qui cultivent sous contrat pour UMGIBE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *