À la découverte d’AgroLight Market, le lieu où l’offre rencontre la demande

À la découverte d’AgroLight Market, le lieu où l’offre rencontre la demande

Start a dialogue!

Il s’agit d’un espace virtuel, crée au début du mois de juin 2020. Le jeune startupper, Gnepa-Joël Anani, entrepreneur français d’origine ivoirienne et Fondateur d’AgroLight SARL, voit ainsi son vœu se concrétiser par l’ajout d’un nouveau département  pour le rayonnement de sa spécialité : l’agriculture urbaine biologique.

Fortement engagé dans l’agriculture, il remarque après huit années de dur labeur dans la production, transformation, conseil, suivi de projet et import export de matériels agricoles, que les produits agricoles ne jouissent pas d’une bonne visibilité. C’est ainsi que nait le concept AgroLight Market au cours de l’année 2019 avec la mise en place d’une équipe constituée de développeurs, webmaster, de community manager et de techniciens agricoles, suivi de la naissance de cette structure qui s’apparente à l’Amazon ou Jumia du monde agricole.

Cette vision unique en agriculture a pour but de juguler les pertes après récolte liées au manque d’opportunités de ventes, la difficulté de l’acheminement des produits des zones rurales vers les zones urbaines, l’isolement des producteurs dans les zones reculées et la rareté des denrées alimentaires fraîche et saines.

Sur le fonctionnement d’AgroLight Market, le promoteur Gnepa-Joël Anani indique que c’est assez simple : « tout producteur, revendeur ou consommateur peut avoir accès au site Internet. Premièrement il s’agit pour chaque entité c’est-à-dire les producteurs, revendeurs ou consommateurs, de créer des comptes avec des identifiants de connexion. Le producteur peut ensuite, gratuitement, créer sa propre boutique en enregistrant tous ses produits qu’il cultive. Le revendeur peut rechercher des potentiels produits et également créer sa propre boutique pour les revendre par la suite. Et finalement l’acheteur ou le consommateur peut rechercher et trouver des produits sains et frais à acheter pour son alimentation personnelle, » explique t-il.

Tous les produits qui entrent dans l’alimentation humaine sont les bienvenus sur la place de marché agricole, AgroLight Market. « Je veux préciser qu’une équipe dédiée s’assure que rien d’autre que ce genre de produits ne soit promu sur la plate-forme. En effet nous voulons qu’elle soit à 100 % dédiée au monde agricole », précise le promoteur. Pour faire tourner ce marché virtuel, Gnepa-Joël Anani à ajouté à ses 8 employés permanents, 4 nouveaux spécialistes NTIC en freelance pour l’administration de la plateforme.

La plateforme couvre pour le moment Abidjan, le principal centre urbain de la Côte d’Ivoire. L’objectif à moyen et long terme est de ravitailler convenablement d’abord le grand Abidjan puis toute la Côte d’Ivoire et éventuellement la sous région Afrique de l’Ouest. « Nous souhaitons proposer également des produits à l’exportation, à des personnes qui ne vivent pas en Afrique. Concrètement nous souhaitons que quelqu’un qui vit par exemple à Singapour puisse commander du riz à un grand producteur en Côte d’Ivoire à travers notre plate-forme AgroLight Market », indique Monsieur Anani.

La plateforme fait actuellement l’objet d’une campagne de communication pour attirer le maximum de producteurs, revendeurs et consommateurs. L’équipe entend privilégier les produits vivriers, notamment ce qui rentre dans la consommation quotidienne de l’ivoirien, pour en faciliter l’écoulement. Le promoteur met un point d’honneur sur la démystification des transactions en ligne : «  La vision pour AgroLight Market est de devenir la plate-forme numéro un dans le monde agricole. Nous envisageons de positionner AgroLight Market sur le marché mondial afin que tout échange de produits vivriers entrant ou sortant de la Côte d’Ivoire passe par cette plate-forme. Pour cela nous nous engageons à communiquer au maximum afin de démystifier les commandes en ligne, sécuriser les modes de paiements et faciliter les transactions entre acheteurs et vendeurs », précise t-il.

L’initiative novatrice déploie ses ailes en plein pandémie du Covid-19, une période difficile pour tous à travers le monde, mais fort heureusement, dans ses mesures préventives, l’État ivoirien n’a pas confiné les structures agricoles. « Nous avions la possibilité de circuler bien-sûr avec une autorisation dans les villes de l’intérieur et de pouvoir continuer à alimenter les réseaux en produits vivriers. Cependant la crispation de cette période a fait baisser les projets agricoles en gestion et diminuer également le chiffre d’affaires au niveau des produits exportés ou importés qui venaient par avion ou par bateau. Je dirais que la crise nous a moyennement affecté puisque nous avons été créatifs afin de nous adapter à la  nouvelle manière de travailler c’est-à-dire à travers le digital. C’est d’ailleurs l’une des choses qui a boosté notre plate-forme et qui a précipité son lancement qui était prévu pour la fin d’année 2020 », conclut Gnepa-Joël Anani, le startuppeur qui a su saisir l’opportunité dans un contexte marqué par des incertitudes./-

Par Rostand MELI

Retrouvez AgroLight Market:

 

AGROLIGHT Group SARL

L’innovation au service de l’agriculture

 

Côte d’Ivoire

Bureau : Cocody Angré 22ème, Immeuble N’zi face BICICI

Jardin-école : Cocody Angré château, Abidjan, Côte d’Ivoire

Téléphone : +225 22 53 75 67(CI_FIXE) / +225 09 37 70 41 (Whatsapp)

 

En France : Versailles Grand Parc

2 Place de Touraine, 78000, Versailles.

+336(0)9 70 46 51 46 (FR_FIXE) +33(0) 6 09 53 25 69 (WhatsApp)

 

Autres contacts utiles:

– Email: [email protected]

–  Web sites: www.agrolight-group.com

–  https://agrolightmarket.com/

– Facebook : AgroLight Group

–  Instagram: agrolightgroupci

–  Twitter: @agrolightgroup

–  Youtube: AgroLight

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *