Promouvoir de la communication rurale

Radio Sauti Ya Mkaaji et Vision 20-20

Modeste Shabani Bin Sweni est né à Kibungo, dans la chefferie de Bakwange, dans la province du Maniema, en RDC. À l’époque de sa naissance, le village n’avait ni école, ni centre de santé, ni électricité, ni réseau de communication et ni station de radio locale. Ses parents et les autres villageois vivaient de pêche et d’agriculture. Pour aller à l’école, il dut se rendre chez un oncle à 50

La Radio Baré-Bakem en vedette au Festival du Moungo 2019

Cette Radio de proximité a accompagné toutes les activités de  la première édition du Festival du Moungo organisé du 16 au 20 avril 2019.  Encore appelée « La Voix de la Diversité », cette radio communautaire émettant dans l’arrondissement de Baré-Bakem, département du Moungo, région du littoral au Cameroun, a obtenu son autorisation d’ouverture en 2002 dans le cadre du protocole d’accord entre le Ministère de la Communication du Cameroun, le PNUD

La communication au centre de la Décennie des Nations Unies pour l’agriculture familiale

Au moment où les Nations Unies lancent la Décennie pour l’agriculture familiale, nous mettons en lumière les contributions multiples des agriculteurs familiaux à une vie rurale durable: les agriculteurs et agricultrices travaillent fort pour nourrir leurs communautés, préserver les écosystèmes, améliorer la durabilité environnementale et coordonner le développement rural. Cependant, ils ne peuvent pas faire ce travail seul. La communication est un facteur unifiant – de la radio et téléphones

40 ans d’excellence en radio

Le chemin pour se rendre au studio n’est pas de tout repos pour les radiodiffuseurs et les radiodiffuseuses. Celui de Radios Rurales Internationales se présente comme suit : en 1976, George Atkins, radiodiffuseur rural à CBC à l’époque, voyageait en autobus sur un chemin rural en Zambie. Il était accompagné d’un certain nombre de radiodiffuseurs et radiodiffuseuses africains qui se rendaient à un atelier organisé pour les radiodiffuseurs et les

Analyser la radio agricole à travers des modèles contemporains de communication scientifique

Fabian Oswald a terminé sa maîtrise à l’Institut de Technologie de Kalsruhe en Allemagne. Ses travaux de recherche étaient focalisés sur les activités de Kilimo Media. Il voulait comprendre la structuration de la circulation de l’information dans les émissions agricole en langues locales et déterminer si les théories contemporaines de la communication scientifique pouvaient être observées dans la pratique de la radio agricole par le biais d’une approche d’études croisées.

Utiliser le livre vocal pour amplifier et élargir la portée de la formation et la vulgarisation au sein des communautés rurales mal desservies

L’apprentissage de techniques agricoles et de pratiques sanitaires positives peut réduire la pauvreté, la malnutrition et les maladies dans les pays en voie de développement. Mais pour des millions de ruraux, le faible taux d’alphabétisation et l’éloignement constituent des obstacles à l’accès à l’information. Les services de vulgarisation sont limités en raison de routes mal entretenues. Lorsque le matériel est disponible, les gens ne peuvent pas lire. Les langues locales

Leçons apprises de l’utilisation des TIC en vue d’appliquer à grande échelle les innovations en agriculture

Malgré les avantages bien documentés des innovations en agriculture, des obstacles importants empêchent les agriculteurs de les adopter, notamment : le peu de renseignements parvenant aux agriculteurs isolés, l’inefficacité des services de vulgarisation nationaux, les systèmes de fourniture d’intrants ne répondant pas aux besoins des agriculteurs et des agricultrices. Cela empêche des millions de petits exploitants agricoles d’apprendre et d’appliquer les pratiques agricoles améliorées et efficaces permettant d’accroître la productivité et

Utiliser les technologies de l’information et des communications (TIC) pour mettre les innovations entre les mains des agriculteurs

Des millions de petits exploitants agricoles des régions éloignées n’ont pas accès à l’information qui les aiderait à satisfaire leurs besoins agricoles. Ils n’ont donc pas la possibilité d’apprendre et d’appliquer des pratiques agronomiques améliorées et efficaces permettant d’accroître la productivité et la sécurité alimentaire des ménages. Le Fonds canadien de recherche sur la sécurité alimentaire internationale (FCRSAI), financé par le Centre de recherches pour le développement international et Affaires

Poste d’écoute : Concertation avec les agriculteurs

« Quel changement vous aiderait le plus, vous, votre famille et vos voisins à gagner assez d’argent et avoir suffisamment d’aliments sains pour toute l’année? » demande une voix enregistrée sur un téléphone cellulaire à Sara Masanja, une ressortissante de Shinyanga Vijijini, une zone rurale du nord de la Tanzanie. « Appuyez sur 1 pour avoir plus de soutien pour l’agriculture, la pêche et l’élevage de bétail; 2 pour la