La Radio Baré-Bakem en vedette au Festival du Moungo 2019

La Radio Baré-Bakem en vedette au Festival du Moungo 2019

Start a dialogue!

Cette Radio de proximité a accompagné toutes les activités de  la première édition du Festival du Moungo organisé du 16 au 20 avril 2019.  Encore appelée « La Voix de la Diversité », cette radio communautaire émettant dans l’arrondissement de Baré-Bakem, département du Moungo, région du littoral au Cameroun, a obtenu son autorisation d’ouverture en 2002 dans le cadre du protocole d’accord entre le Ministère de la Communication du Cameroun, le PNUD et le Programme National de Gouvernance. Elle émet depuis le 05 juin 2005 à l’initiative de l’Association pour le  Développement de la Femme et de l’Enfant (ADEFE-NLATI) présidée par Mme NKOUE Lisette. Cette association qui officie comme Comité de Gestion avait dès sa création un objectif : renforcer les liens de solidarité entre les femmes de Baré-Bakem en particulier et du département du Moungo en général, relever le niveau d’éducation sociale, culturelle, sanitaire et économique des populations. Elle le faisait à travers des causeries éducatives, des séminaires et ateliers de sensibilisation et de formation. Pour plus d’efficacité elle a opté pour la mise en place d’une radio communautaire.

La ligne éditoriale  de cette station radio est centrée sur la promotion du développement local, la sensibilisation et la mobilisation sociale des jeunes et des femmes en particulier par la production des programmes sur la santé, l’éducation, l’appui au processus de décentralisation, l’agriculture, l’élevage. Les programmes de divertissement sont adaptés à la culture locale et valorisnt ce patrimoine culturel. Elle assure aussi la promotion des droits des femmes et des enfants et œuvre en permanence pour le développement au sein de la communauté, d’une communication interactive sur des sujets importants.

« La Voix de la Diversité » s’est illustrée lors de la première édition du Festival du Moungo (FESTIM 2019) conçue comme des journées économiques et culturelles. Associée à la commission de communication de cet événement, elle a diffusé le spot de sensibilisation annonçant le festival  et a reçu des visiteurs particuliers dans des émissions et autres tranches d’antenne créées pour la circonstance. C’est ainsi que des chefs traditionnels et autres points focaux du comité d’organisation se sont servis de cet important outil de communication pour mobiliser tout le peuple du Moungo autour de l’événement.

Outre les actions de sensibilisation et d’information développées par la radio autour de cette première édition du Festival du Moungo, son comité de gestion l’association ADEFE-NLATI  a animé pendant 4 jours un stand au village du festival. Avec banderoles, affiches et dépliants, la radio a été présentée à un millier de visiteurs, venant de l’ensemble du pays et même de l’extérieur. Parmi les visiteurs de marque dans ce stand figure le Premier Ministre, chef du Gouvernement, Chief Joseph DION NGUTE, venu présider la cérémonie d’ouverture solennelle en qualité de représentant personnel du Président de la République du Cameroun. Cette cérémonie a d’ailleurs été retransmise en direct sur les antennes de « La Voix de la Diversité » par une équipe de la radio mobilisée à cet effet.

 

Le Premier Ministre du Cameroun visite l’exposition de AFETE NLATI

Un autre point d’attraction lors du Festival c’est cette parade traditionnelle intégrant toutes les aires culturelles du Cameroun. Un accent particulier a été mis sur la promotion du vivre ensemble, la paix et la cohésion sociale par tous les fils et les filles du département du Moungo qui reste un mix de culture, un carrefour des populations, un trait d’union entre les populations d’expression anglaise et française, le grenier agricole du Cameroun et une richesse touristique diverse et variée. Au vu du rôle prépondérant que joue cette radio au sein de cette communauté, un de ses journalistes a été associé à l’équipe de présentateurs requis pour la cérémonie d’ouverture solennelle du festival et le concert des légendes qui était offert aux populations chaque soir. Le Prince NDEDI EYANGO, célèbre artiste musicien, fils du terroir et créateur de la ‘Soul Botingo’,  a savamment valorisé la culture du terroir en tant que Directeur Artistique du FESTIM 2019.

Pendant ce festival, des milliers de visiteurs ont apprécié à sa juste valeur le potentiel de ce grand bassin de production agricole. Des entreprises locales spécialisées dans la transformation des produits agricoles, à l’instar des usines de production du café, ont ouvert des sites de dégustation. Fait à base du Niébé ou Haricot, L’EKOKI, une des grandes spécialités culinaires des peuples du Moungo, cuisinée et présentée sous toutes ses formes, était dégustée au quotidien.  Aussi beaucoup ont découvert les célèbres chutes d’EKOM NKAM (fleuve formidable) où a été réalisé le film ‘Greystoke, la Légende de Tarzan’.

Radio Baré-Bakem s’est réaffirmé dans son rôle d’acteur majeur de développement local pendant le Festival du Moungo. Elle a démontré une fois de plus qu’elle reste toujours au cœur des événements dans cette immense zone agricole. Elle sort de cette initiative réussie, encore plus rayonnante et scrute les horizons avec optimisme.

Serges EPANGUE est Journaliste,

Chef de Station de Radio Baré-Bakem depuis mai 2007

Pour plus d’informations sur le FESTIM 2019, veuillez visiter ce site : www.festim.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *