Les trois lauréats du Prix des communications George Atkins 2019 montrent leur engagement à l’égard des agriculteurs et de Radios Rurales Internationales

Les trois lauréats du Prix des communications George Atkins 2019 montrent leur engagement à l’égard des agriculteurs et de Radios Rurales Internationales

Start a dialogue!

Cette année, Radios Rurales Internationales est fière de décerner le Prix des communications George Atkins à trois radiodiffuseurs passionnés et dévoués depuis longtemps au service des agriculteurs et des agricultrices, et qui sont ses partenaires.

Les trois lauréats sont :

Ide Carine Tchounga de Radio Medumba, au Cameroun
Seydou Camara de Radio Wassoulou, au Mali
Matilda Amoah, de Today’s FM, au Ghana

Ide Carine Tchounga a commencé à travailler à Radio Medumba dans son village il y a près de 20 ans. Elle a démarré leur émission agricole intitulée à l’époque « Monde Rural », après avoir lu plusieurs ensembles de ressources pour la radio agricole. Elle déclare : « J’ai décidé d’exploiter ces ensembles pour réaliser une émission pour les agriculteurs et les agricultrices. Cette idée a plu au comité de gestion de la station qui a trouvé que c’était une occasion de se rapprocher de la population. » L’émission est toujours diffusée, mais désormais sous l’appellation « Actualités agropastorales », et madame Tchounga continue de servir son auditoire agricole. Elle a diffusé de nombreux articles concernant Radio Medumba dans la rubrique « En lumière » de Barza infos et dans Yenkasa Afrique.

Seydou Camara se décrit comme un « amoureux de la campagne, » et en tant que fils de paysan, il sait beaucoup de choses sur l’agriculture. Ces qualités l’aident à préparer ses émissions radiophoniques, et notamment les sorties sur le terrain. Depuis sept ans, monsieur Camara est animateur à Radio Wassoulou, à Yanfolila, au Mali. Il déclare : « De nature, j’aime servir les gens, et à mon avis, les médias sont un moyen formidable pour réaliser cette ambition. » Cela fait 20 ans que Radio Wassoulou est partenaire de radiodiffusion de Radios Rurales Internationales, et monsieur Camara affirme utiliser nos ressources pour faire ses recherches et préparer des épisodes. Il diffuse également une émission dans le cadre de notre projet « Voix au féminin ».

Matilda Amoah est présentatrice à Today’s FM, à Ejura, au Ghana, et cela fait un an qu’elle travaille sur l’émission agricole. Elle a grandi en écoutant la radio, et a participé pour la première fois à un débat radiophonique en 2016. À la suite de cette expérience positive, elle a demandé à se joindre à l’équipe de la radio. Son premier poste fut celui de présentatrice de nouvelles en anglais. Elle anime actuellement une émission commanditée par Radios Rurales Internationales, et cultive également du maïs. Fière de son travail, elle déclare : « Non seulement on m’a donné une voix, mais j’ai également une tribune en tant que radiodiffuseuse rurale que j’utilise pour encourager et inspirer des milliers de jeunes par mes émissions hebdomadaires. »

Chacun de ces radiodiffuseurs accomplis recevra un certificat et 500 $ CA.

Les finalistes méritants de cette année sont :

  • Mululi Moses, de Radio Kitara, en Ouganda
  • Rifati Jumanne Mgobole, de Radio Pambazuko FM, en Tanzanie
  • Helubanchi Enyew, d’Amhara Mass Media Agency, en Éthiopie
  • Modeste Shabani Bin Sweni, de Radio Sauti ya Mkaaji, en RDC
  • Bakouan Ouaboué, de Radio Manivelle, au Burkina Faso

Nous avons reçu plusieurs candidatures fantastiques pour ce prix. Pour ceux et celles qui n’ont pas été sélectionnés, nous vous encourageons à vous représenter l’an prochain.

Restez à l’écoute au cours des prochains mois pour découvrir les profils de tous les lauréats et les finalistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *